Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

L'OIF a proposé en décembre à Abidjan (Côte d'Ivoire) deux formations contribuant à l'appropriation progressive des modes d'expression numériques en Afrique. La première a réuni du 3 au 7 décembre 13 professionnel(le)s de maisons d'édition et instituts pédagogiques originaires de Côte d'Ivoire, de Guinée, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo pour une session de perfectionnement à l'usage des logiciels libres au service de l'édition. Organisée par le Centre africain de formation à l'édition et à la diffusion (CAFED), programme de l'OIF de formation permanente aux métiers du livre, avec l'appui logistique des Éditions Eburnie* (Côte d'Ivoire), cette formation a été consacrée à la maîtrise du logiciel libre de mise en page « Scribus » et à la production de livres numériques au format epub.
La seconde session, organisée du 10 au 14 décembre, a permis à une vingtaine de concepteurs de sites internet et d'infographes originaires de Côte d'Ivoire, du Burkina Faso, du Sénégal et du Togo d'accroître leurs compétences dans la maîtrise de « Drupal » ou de « Processing », deux outils libres de création numérique.

*Les editions Eburnie sont partenaires d'Apréli@