Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

du 3 au 8 novembre 2014.
Nous nous réjouissons d'y contribuer au renforcement des capacités des enseignants sur la pédagogie active et l'utilisation des RELs (Ressources éducatives Libres) africaines de TESSA et d'Apréli@.
Cet atelier lancera l'initiative ambitieuse du groupe scolaire Tierno Sileymaani BAAL, établissement engagé dans une Stratégie qualité totale qui offre aux enfants vulnérables une éducation de qualité

qui les aidera à sortir de l'environnement défavorable qui est le leur, pour leur laisser entrevoir une rampe vers un horizon de possibilités. En partenariat avec Apréli@ et avec la collaboration et l'apport du réseau Teacher Education in Sub-Saharan Africa (TESSA), le GSTS BAAL entend améliorer l'accès de ses enseignants à une formation de qualité par l'usage du numérique et des ressources éducatives libres africaines (RELs).
A travers ce projet, les ambitions du GSTS BAAL sont de plusieurs ordres :
Au niveau de l'école, le GSTS BAAL entend

  1. améliorer la qualité des enseignements/apprentissages et partant de la qualité des acquis scolaires de ses élèves,
  2. induire un changement de paradigme vers des pratiques pédagogiques actives centrées sur l'élève,
  3. installer parmi ses enseignants une culture de la réflexion individuelle et collaborative entre pairs autour de leurs attitudes envers l'enseignement et leurs pratiques de classe.

Au niveau politique, l'école entend documenter rigoureusement les processus et résultats de l'expérience pour fournir des évidences factuelles émanant de la recherche et du travail analytique et engager un dialogue politique avec le ministère de l'éducation nationale. L'ambition étant qu'une initiative privée puisse servir de catalyseur dans la prise de décision nationale sur les réformes pertinentes relatives à la définition de politiques nationales cohérentes et coût-efficaces pour relever le défi de la formation des enseignants et en matière d'intégration réussie du numérique dans les systèmes éducatifs.
Au niveau systémique, le GSTS BAAL espère encourager les acteurs privés de l'éducation au Sénégal à se percevoir non pas seulement comme prestataires de services mais aussi en tant qu'acteurs et, par-là, partie prenante de la définition de la politique sectorielle, en osant prendre des initiatives et expérimenter avec l'ambition de contribuer à l'amélioration de la qualité de l'éducation nationale. 
Nous vous tiendrons informés de la progression des activités et des résultats.

Le GSTS BAAL en un mot
L'équipe dirigeante du GSTS BAAL a été à l'avant-garde des agendas de développement mondiaux, notamment de par son engagement, avant Jomtien et Dakar, aux principes et objectifs de l'EPT et des OMDs, qui a démarré il y a 40 ans au moment de la création de l'école. Depuis, ses actions concrètes envers sa communauté éducative témoignent de cet engagement avant l'heure pour le droit des enfants sénégalais à une éducation de qualité.
Toujours avant l'heure, notamment le futur agenda post 2015 en éducation, la conviction des dirigeants de l'école était faite autour de la nécessité d'allier la qualité à l'équité ; un principe selon lequel GSTS BAAL s'est toujours attaché à offrir aux plus défavorisés et / ou marginalisés, une éducation pertinente et de qualité.