Imprimer
Catégorie : RELI@
Affichages : 1517

 

Nous avons tenu à Dakar du 5 au 7 avril 2011 à la FASTEF (Faculté des Sciences et Technologies de l’Education et de la Formation, ex-ENS), l’atelier international de lancement de la production des ressources des e-jumelages éducatifs francophones.

Placé sous le patronage du Président en exercice de la Conférence des Ministres de l’Education de la Francophonie ( CONFEMEN ), cet atelier a réuni des enseignants, des formateurs d’enseignants, des chercheurs en éducation, des responsables pédagogiques et administratifs, des élus locaux, des représentants des parents d’élèves, des comités de gestion des écoles, des partenaires nationaux et internationaux.

Ensemble, ils ont co-élaboré le modèle pédagogique des e-jumelages. Le scenario de ces e-échanges coopératifs bilatéraux consiste à réaliser un Carnet de voyage numérique dans la ville des partenaires. La réalisation de ce carnet mettra à contribution l’ensemble de la communauté éducative, dans un processus participatif et multi partenarial.

L’année scolaire 2011-2012 constitue une année expérimentale, de test et d’évaluation des outils. Devant permettre de produire des résultats concrets et probants, elle sera décisive pour la poursuite de l’expérimentation.

Des classes sénégalaises, togolaises, burkinabè, camerounaises et françaises sont engagées dans cette phase-pilote.

Au Togo, l’école Amitié-Concorde de Lomé a été la 1ère à s’impliquer ; sous la conduite du secrétaire général d’Apréli@ Togo, Richard Agbogan, les enseignants ont entrepris les activités depuis avril (formation au modèle pédagogique, utilisation des ressources du wiki, wiki.aprelia.org ). Ils sont ainsi acquis les compétences qui leur ont permis de démarrer dès la rentrée scolaire les e-échanges avec les classes françaises partenaires.

Les activités de e-jumelages s’inscrivent dans la continuité des réflexions et résultats du 1er atelier panafricain de production de ressources éducatives libres africaines, que nous avions organisé à Dakar en octobre 2008.
Elles se mènent en partenariat avec la CONFEMEN et TESSA, et doivent présenter de 1ers résultats lors de la triennale ADEA de l’Education et de la Formation, qui se tiendra en février 2012 à Ouagadougou (Burkina Faso).
Dans cet objectif, un comité technique Apréli@/CONFEMEN a été constitué en juin ; il s’est élargi à la Coopération décentralisée du Sénégal (programme ART GOLD) et au Ministère de l’Enseignement préscolaire, de l’élémentaire, du moyen-secondaire et des langues nationales du Sénégal (MEPEMSLN).
Le Comité veillera à ce que les résultats de la phase-pilote des e-jumelages d’Apréli@ contribuent de façon efficiente aux réflexions de la triennale, en tant qu’initiative africaine visant à définir et implémenter un usage des TICE adapté aux besoins éducationnels africains.

Les e-jumelages seront présentés à la prochaine conférence e-Learning Africa (mai 2012, Cotonou, Bénin)