Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

Ce projet pilote est conduit sur un échantillon représentatif d’écoles primaires (7 régions, 17 districts et 150 écoles) et dans 3 matières scientifiques (maths, science et life skills) pour les six niveaux du primaire.

Une évaluation d’impact est prévue (identification d’écoles témoins et d’indicateurs de changements de pratiques comme indicateurs intermédiaires des résultats d’apprentissages dont l’amélioration est plus longue à observer). La stratégie de formation consiste à donner à l’enseignant des ressources pour la classe et à agir sur ses pratiques et représentations. Ces ressources comprennent des séquences vidéos diffusables en classes via un  récepteur TV et des préparations de leçons pour le maître (151 séquences et préparations sont disponibles à ce jour). Le kit donné à chaque enseignant comprend un téléviseur et un téléphone Nokia N95 (ou C7) disposant d’une sortie vidéo. Les maîtres programment sur leurs téléphones le téléchargement des séquences vidéos qui s’opère la nuit en période creuse pour maximiser la bande passante 3G et réduire les coûts. Le logiciel de transfert de fichiers est une application Nokia incorporée à l’appareil. Le téléphone mobile est ici utilisé comme un « terminal » pour le téléchargement. Le projet pourrait fonctionner sur les mêmes bases en donnant à chaque enseignant un lecteur DVD et des DVD mais la téléphone mobile permet le téléchargement des nouveaux contenus au fur et à mesure qu’ils sont disponibles et pemet aussi le réseautage entre enseignants et avec le projet. Le téléviseur nécessite en revanche   une alimentation électrique et des frais de fonctionnement qui peuvent handicaper sa généralisation et pérennisation en zone rurale (pourtant ciblée par le projet…). 1000 maîtres ont été formés par ce projet.