Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

La Caravane de mode éthique UNITED FASHION FOR PEACE, de Feriel Berraies Guigny*, dépose ses Bagages à Paris en 2014 à la Fairpride !
A l'occasion de la quatrième édition de la Fairpride qui, chaque année au mois de mai à Paris, met en avant les Artisans MADE IN MONDE, UFFP présentera un magnifique intermède de mode culture et patrimoine.

A l'heure où la crise économique mondiale nous conduit à l'hermétisme et à l'individualisme, alors que le fossé entre les riches et les pauvres s'est agrandi, que le tout industriel a installé la précarité des petits métiers et des artisans, cet intermède couture durable d' UFFP ( Ethical Fashion Without Boundaries )rappelle encore une fois qu'il est important de préserver les valeurs de l'équité, du partage et de la solidarité pour une planète éthique, le crédo de la plateforme UNITED FASHION FOR PEACE.

UFFP crée par une journaliste tunisofrançaise , militante associative, ancienne diplomate et mannquin : Feriel Berraies Guigny ( fille d'un ambassadeur de Bourguiba et fille de la révolution du jasmin...)
UFFP UNITED FASHION FOR PEACE, la fille du Sud, se lie le temps d'un défilé à la Fairpride Fille du Nord et du Monde solidaire

Bien sûr, le Monde ne changera pas en un coup de baguette magique. Mais derrière toutes ces valeurs que nous défendons à UFFP, il y a l'éveil des consciences car ce que nous ambitionnons véritablement c'est d'initier le projet d'une nouvelle société sinon à construire du moins à faire évoluer, vers le mieux à défaut du meilleur.

Car l'engagement durable pour une planète éthique n'a pas de prix et est le leitmotiv de beaucoup d'entre nous, mais également des associations, des fédérations et des artisans du Monde. La " Fair Attitude" est une réelle philosophie de vie, et du Nord au Sud, elle semble gagner du terrain.

UNITED FASHION FOR PEACE déposera ses bagages, le temps d'un interlude de mode et d'artisanat, sur la Place Baudoyer, en plein cœur de Paris en présentant un défilé de mode éthique avec les artisans de la plateforme. Cet évènement viendra clôturer en beauté le Carnaval solidaire de la FAIRPRIDE qui, depuis quatre ans au beau mois de Mai, anime les rues de Paris et apporte joie, gaité, bonne humeur aux acteurs et aux spectateurs.

Après le beau pays des « justes » le Burkina Faso et « Education for Peace », la Caravane de mode éthique UFFP qui avait eu lieu durant la Triennale de l'Education en Afrique, voici le tour de Paris, la capitale emblématique de la Mode.

UFFP n'est pas une Fashion-Week, elle est avant tout un laboratoire de la création artisanale de mode solidaire et son ambition est de faire changer le regard sur la mode durable.

Car le beau et l'humain est possible, le solidaire, l'artisanal, le fait main dans le souci de préserver le patrimoine des Arts et des Cultures du Monde. UNITED FASHION FOR PEACE est née, il y a trois ans du désespoir des peuples du Monde arabe. C'est le cri de résilience et de créativité de tous ceux qui aspirent à un monde plus juste et solidaire, à un monde ou l'accomplissement de soi et l'épanouissement de l'homme seraient en adéquation avec une société plus juste et solidaire. Aujourd'hui, la plateforme milite également pour la culture, pour la paix et le mieux vivre ensemble entre le Nord et le Sud. Son association avec la Fairpride est un formidable espoir pour tous ceux qui se battent afin de vivre dignement de leur savoir-faire en respect de l'homme et de la planète.

Une Mode pour la créativité et la solidarité dans le Monde, qui ne soit pas asservie par le tout industriel qui met à mal les artisans du Nord et du Sud. La mode d'United Fashion for Peace affranchit l'autre, car elle crée l'espoir et les vocations. La mode d'United Fashion for Peace est fédératrice et pacificatrice, elle fait le lien entre les cultures et les patrimoines du Monde. Outre son esthétique, elle veut rapprocher les peuples dans les régions où parfois la transition historique, politique, économique et sociale amène son lot de servitudes. On dit que l'habit influe sur les mœurs sociales d'une époque ; rien n'est plus vrai, car son impact est réel sur notre civilisation contemporaine, c'est un héritage qu'il nous faut à tout prix préserver. La mode seconde peau enseigne les mutations textiles de nos sociétés, mais révèle aussi ses profonds malaises. Quand un créateur veut défendre le patrimoine de son pays et qu'il n'en a pas les moyens, c'est une partie de son histoire qui se meurt.

Le défilé de la Fairpride va vous présenter quatre artistes avec quatre univers différents, mais ce qu'ils ont de commun, c'est ce désir d'en vivre dignement, tout en respectant les codes éthiques de leur temps.

United Fashion for Peace Europe, a choisi la capitale parisienne, invitée par la Fairpride de Paris et la Fédération des Artisans du Monde, à l'occasion de la semaine du développement du durable, pour vous présenter un petit aperçu des artistes qu'elle soutient. Certains sont de la diaspora, d'autres viennent de loin mais ils sont si proches à la fois. Ils seront là pour partager leur savoir faire et aller à la rencontre du public parisien. Alors, dans l'attente de vous rencontrer cher public parisien HAPPY FAIRPRIDE et venez admirer et soutenir les artistes UNITED FASHION FOR PEACE à Paris.

Les créatifs durables de la Caravane UFFP à Paris pour une Mode durable et sans frontières :

La Kabylie avec Ouarda Helli qui nous propose des tenues venues de sa belle région : des tenues de grand cérémonial, une haute couture artisanale, des robes de soirées, de mariées, le tout est fait main et avec des matières nobles et choisies avec soin par la designer. Ouarda a déjà été programmée par nos soins, pour le Festival Mode et Design de Carthage il y a quelques années. Elle est aujourd'hui installée en France et s'adonne toujours avec passion à sa couture. Elle est une griffe reconnue pour les robes Kabyles.

La Tunisie avec la griffe Hamasset Fannia qui signifie « murmures artistiques », c'est l'expression artistique la plus absolue côté bijou. Boutheina Bouraoui est la designer derrière la griffe, elle réinvente le patrimoine bijou de la Tunisie. La marque travaille avec beaucoup d'artisans du pays, notamment pour tout ce qui est ajouré, qui nécessite une technique et un savoir-faire de travail de 'argent. Ou encore pour le travail du « nemli » qui est du filigrane, le « hliwi » et le martelé aussi. D'autres artisans font aussi du polissage, de la dorure en or, en or rosé. Tout la production de Hamasset Fannia met en avant les savoirs faire et les petites mains artisanales du pays.

Cette designer qui est en passe de révolutionner les standards du bijou traditionnel, nous vient directement de Tunis, et a fait une collection inédite pour son passage parisien. L'amour du bel ouvrage encore une fois, démontre qu'il est possible de vivre de la préservation des savoir-faire, et de la valorisation de l'identité culturelle. Boutheina est une artiste curieuse, elle aime mélanger les matériaux et les tendances. C'est ainsi qu'elle nous propose deux lignes : une traditionnelle et une plus contemporaine.

La Martinique avec Kreyol Attitude, tout comme son nom l'indique, l'Univers de la créatrice Laurianne Pernock qui fait essentiellement du bijou est à l'image de la marque : état d'esprit, mentalité du bien vivre et surtout respect de la nature et du patrimoine d'une belle région. La Martinique connue pour son environnement et ses magnifiques plages. Kreyol Attitude prend le meilleur de ce patrimoine naturel, mais invite également le citoyen à mieux « consommer » de façon plus intelligente et équilibrée. Une collection faite de récupération de chute de cuir et de dérivés de pneu, comme quoi le recycling et même l'upcycling peut amener tout un univers créatif et ludique. Faire du bien à la planète, tout en évitant le gâchis et la spoliation de notre matrice. Parer les femmes pour les rendre encore plus séduisantes, c'est la Créole attitude, certes symbolisée par une marque qui veut tout dire « KREYOL ATTITUDE » Une collection assez décalée, avec des modèles habillés de papier journal, parées de bijoux pour démontrer que la mode peut avoir du cœur et du respect. Une UFFP artiste qui nous vient des Antilles !

LER LIGISA avec la designer Eva Rogo Lèvènez qui propose le meilleur du Kikoy et du Kenya à Paris

LER LIGISA, ou " la beauté d'une coiffe traditionnelle", voilà ce que signifie la griffe, une métaphore pour évoquer de somptueuses robes conçues en tissus traditionnels du Kenya. Eva utilise des tissus traditionnels comme le kikoy, le khanga, le shuka maassaï, le Tie & Dye ainsi que d´autres tissus fabriqués en Afrique de l'Est. Fidèle à la tradition familiale, Eva a un sens aigu du sur - mesure. Elle dessine avec passion pour mettre le corps de la femme en valeur en traçant des lignes simples et épurées. La coupe est ajustée pour allonger le corps et affiner la taille. Eva adore toucher, mélanger et sentir ces étoffes traditionnelles en coton, souvent fabriquées à la main. Ler Ligisa a défilé à New York, et ce cat-walk avec UFFP est sa première apparition parisienne. Eva est également auteur et interprète, c'est une femme multi-facette, très engagée pour la création durable. Une UFFP artiste !

*Fille d'Ambassadeur, ex mannequin international, Fériel Berraies Guigny a grandi ses sept premières années à Rome dans la ville éternelle. Elle a suivi un papa diplomate tunisien à travers le Monde. Elle a aussi évolué dans le Monde du luxe et de l'image tout en côtoyant dés son plus jeune âge " les grands" du monde politique et diplomatique.

Femme multi facettes, elle a plusieurs passions: la diplomatie ( elle fut conseiller des Affaires Etrangères), la recherche universitaire ( elle est détentrice de deux DEA en droit pénal et en criminologie, doctorante en droit à Panthéon Assas),  journaliste et surtout humaniste laïque. Elle est le symbole aujourd'hui du dialogue entre les civilisations, le pont entre l'Orient et l'Occident, le Nord et le Sud. Mais c'est son amour pour la mode, le beau mais toujours dans l'humain et l'éthique qui la renvoi vers ses premières amours: la mode.

C'est à 16 ans au Canada qu'elle fut découverte la première fois. Elle a par ailleurs fait les couvertures des plus grands magazines du Monde Arabe, dont Al Mara Al Arabiya, des éditoriaux à Al Jamila, Sayidati, Ousra magazine Maroc, Femmes du Maroc en arabe, Dzeriet le féminin algérien, ainsi que les couvertures magazines féminins nationaux en Tunisie : Nuance, Femmes et Réalités etc. Elle a été aussi l'égérie de plusieurs créateurs dans son pays et pour les Caftans de la marocaine créatrice de Caftans Fatna Kooli. Aujourd'hui, elle met à profit toute cette expérience dans la communication et la presse. Journaliste de renom après avoir été la correspondante à Paris de plusieurs médias du Monde arabe et d'Afrique, elle a été pendant cinq ans Directrice de rédaction au sein du groupe de presse britannique IC publications (www.africasia.com). Elle a lancé il y a cinq ans, au sein de ce groupe " NEW AFRICAN WOMAN" le premier panafricain féminin international, elle a quitté le groupe en janvier 2013. NAW était un féminin engagé et militant qui parle de la femme africaine plurielle dans toute sa splendeur, avant de complétement changer sa ligne éditoriale et ne faire que de la mode. UFFP,  son second magazine,  est plus transversal et fait aussi le lien entre l'Occident, l'Afrique et le Monde Arabe.
Fériel a conçu la plateforme de mode éthique United Fashion for Peace en février 2011 suite au printemps arabe. La marque est déposée à l'INPI et l'Association loi 1901dont elle est la Présidente a vu le jour également en février 2011. Dans son Association, elle réunit les Artistes du Monde pour la paix. Ses deux premières programmations en Egypte et au Maroc ont été annulées à cause de l'instabilité dans la région. Mais elle a programmé le festival de mode et de design de Carthage et la première caravane UFFP au Burkina Faso, durant la triennale de l'Education en Afrique en février 2012. Avant cela, quelques temps avant la révolution du jasmin, elle avait programmé le festival de Mode et de Design de Carthage.

La Seconde Caravane UFFP aura lieu en mai 2014 à la Fairpride de Paris, une programmation de la Fédération des Artisans du Monde, où le Kenya, la Martinique, la Tunisie et l'Algérie seront à l'honneur. Le magazine en ligne de United Fashion for Peace et le Siteweb a  quant à luiété lancé en mai 2011 pour venir compléter les combats de Fériel Berraies Guigny, désireuse que son message de paix et d'humanité, de dialogue entre les cultures, puisse toucher l'opinion internationale.

UFFP est projet qui tient à cœur à la journaliste, car c'est le fruit de ses années de travail dans le domaine de la mode, de l'humanitaire, de la diplomatie et du journalisme. Un magnifique message de paix et de dialogue entre les civilisations qu'elle espère faire voyager dans le monde. UFFP totalise aujourd'hui près de deux cent mille visiteurs par mois, avec 660 000 pages lues le mois. Il est international : 50% USA, 35% Europe et le reste Asie et Afrique. UFFP est partenaire media d'évènements prestigieux :Women Tribune d'Essaouira, Terre de Femmes Yves Rocher, The K Walk Cameroun, Labo Ethnik Paris, Miss Brésil France, Fairpride Paris, Dakar Fashion Week Festimode Casa, Salon Plume Noire Paris, Black Fashion Week, Festival de Mode de Tunis etc

Actuellement, Fériel Berraies Guigny est en train de publier son Essai « Enfance et Violence de Guerre » aux éditions l'Harmattan ( a travaillé avec une ONG locale du KIVU qui désembrigde les enfants soldats ) et elle enchaîne sur un second manuscrit sur les femmes et le printemps arabe, pour venir en aide et donner la lumière à toutes les femmes de la région qui luttent pour ne pas perdre leur droit face aux mouvances conservatrices qui ont pris le pouvoir.
Elle est également la directrice du pôle Mode et bien Etre d'un salon solidaire et responable qui a lieu en Mai 2014 au Marais à Paris : ma Planète Mieux.